Main menu:

...

Zion

Facebook

Youtube

Google+

...


Rechercher

Liens

Un cap a été franchi

Un cap a été franchi dans l’invraisemblable, le recours devant le tribunal administratif de Toulouse pour la reconstruction d’un simple appentis, indispensable à mon installation agricole, a été rejeté sans aucune justification ; ce référé suspensif, motivé par l’ultimatum légal de la limite d’âge pour une installation en tant que jeune agriculteur, vient donc confirmer qu’il m’est interdit de développer mes activités d’apiculture et de ferme pédagogique sur le thème des insectes pollinisateurs. Et qu’en plus je suis condamné à payer 1200 euros à la mairie ! Un cap a été franchi dans l’absurdité. On m’empêche de travailler et en plus il faut que je paye !! Le bon sens se heurte à aux cadres mortifiants d’une justice administrative déconnectée de la réalité. Je suis écœuré.

Je peux encore faire appel auprès du conseil d’état *** avec l’aide d’un nouvel avocat spécialisé, tout en sachant que l’installation agricole est de toute façon largement compromise par cette décision, ou bien encore tout abandonner… s’il était seulement question de payer 1200 euros, alors que je vis en dessous du seuil de pauvreté, ce serait déjà du racket… mais je n’accepte pas la négation de ma liberté, de mon droit à travailler et à récolter le fruit de mon labeur. L’époque féodale est pourtant révolue; mais au delà de la bêtise, la sournoiserie et la malveillance ont toujours existé, quelle que soit l’époque, et personne ne peut, ou ne veut rien y faire…

Incohérence versus immobilisme; cette société est pathétique. La tyrannie c’est « ferme ta gueule », la démocratie c’est « cause toujours »…

*** Je précise ici que l’aide juridictionnelle pour faire appel m’a été refusée, alors que je rentre dans les conditions de ressources, au point que j’ai du formuler un recours, lui aussi rejeté, contre ce refus d’aide juridictionnelle… pour faire appel du rejet de mon recours contre l’arrêté d’opposition m’interdisant la reconstruction d’un … simple appentis… C’est à peine croyable ! Voilà ce qu’on appelle une démocratie, un état de droit !?! Voilà ce qu’on appelle la justice au pays des droits de l’homme!!

Commentaires

Comment from Charlotte
Time 26 août 2012 at 09:43

Bonjour papillon,
Je viens de papillonner sur votre blog et j’en reviens profondément accablée et attendrie.
La force de vie qui vous anime m’impressionne face à cette adversité brutale et injuste qui tente de vous faire baisser les bras,sans relâche.
La qualité de vos réflexions, de vos propos, la grâce, la beauté, la sensibilité et la poésie que je viens de rencontrer m’ont énormément touchée.
Merci pour ce magnifique partage.
La tâche accomplie est gigantesque, à la seule force des bras, portée par un coeur rempli d’amour et d’espoir.
Oui, j’ai moi aussi souvent l’impression que l’essaimage se fait en circuit fermé, ici et ailleurs, dans nos vies.
Pour être cohérents avec nos valeurs, nous nous retirons souvent de ce monde écoeurant et évidemment, cela limite le champ de partage et d’action.
Un projet comme le vôtre est porteur d’espoir car il se veut pédagogique, ouvert, une belle façon d’essai-aimer.
Je vous espère, encore et malgré toutes vos déceptions à travers ces situations inhumaines, capable de croire que les possibles sont là.
Essaimons au gré de nos pas, soyons des pollinisateurs d’idées.
Bon courage pour la suite.
Charlotte

Comment from abeillesetpapillons
Time 13 octobre 2014 at 23:06

Merci infiniment Charlotte; ça me va droit au cœur.