Main menu:

...

Zion

Facebook

Youtube

Google+

...


Rechercher

Liens

Imposture !

Voilà que la mairie, après avoir bloqué l’installation de ma modeste ferme apicole et pédagogique, en 2010 souvenez-vous, l’année de la biodiversité, se prend maintenant à aimer l’écologie et les abeilles… Oui, vous avez bien lu! En effet, en ce dimanche de Pâques la municipalité organise une petite fête autour de l’écologie : Festi’jardin, avec en haut de l’affiche, tenez-vous bien, ça donne envie : un moustachu à lunette, avec un écureuil sur l’épaule, qui passe la tondeuse, et symbole suprême, une abeille le regarde… Moi, je sais ce qu’elle se dit : « Mais qui est ce couillon qui coupe les fleurs de ma prairie »… Et en bas de l’affiche pour en rajouter encore un peu, une ruche ! N’est-ce pas effarant d’hypocrisie ? Mais également bien sournois lorsqu’on sait qu’une procédure devant le tribunal administratif de Toulouse est toujours en cours, et que la mairie me demande au passage de payer une amende de 700 euros…

Jusqu’à maintenant, ce village pouvait s’enorgueillir d’accueillir tous les ans, le rallye du Rouergue, à fond la caisse, moteurs pétaradants, crissements de pneus et odeur d’essence pendant 2 jours, est-ce bien raisonnable… moi, le lendemain je ramasse les canettes de bière et les barquettes de frites le long de la route… Mais cette année on passe au vert avec Festi’jardin, on fait du « green washing » comme diraient les anglo-saxons. Y aurait-il des élections municipales bientôt? Il faut bien se refaire une image, après avoir été « la mairie qui a bloqué l’installation d’un apiculteur ». Ne laissons pas ces imposteurs s’en tirer à si bon compte, résistons et amusons-nous un peu…

Commentaires

Comment from Yoplaboom
Time 21 avril 2011 at 23:52

Bouarf !
Courage, vous vaincrez… !

Comment from DEVAUX
Time 22 avril 2011 at 08:33

un jour j’ai lu : le pouvoir : c’est de rendre les gens heureux….. c’était il y a longtemps…et je pense qu’on attendra encore longtemps !

Comment from abeillesetpapillons
Time 22 avril 2011 at 22:12

Bonjour,
Tout d’abord merci pour tous les messages de soutien et à ceux qui comprennent ma position, je vais essayer de répondre à tous personnellement. J’ai aussi des messages de gens qui ne comprennent pas, je vous fais part de l’un d’entre eux qui ne m’a pas vraiment fait plaisir :

« Vous êtes un con si vous ne voulez pas collaborer avec votre mairie donc avec les gens de votre commune…
J’ai signé votre pétition mais je ne cautionne pas non plus vos erreurs. Il faut y mettre du sien pour stopper un conflit…
 »

Je voudrais préciser quand même que depuis le début, j’ai essayé d’être constructif malgré les rejets répétés de la mairie, en expliquant ma démarche de manière cohérente avec dossiers à l’appui. Même après le deuxième refus sous forme d’un arrêté d’opposition (le premier avait été le CU négatif en 2003), j’ai fait mon possible pour régler cela à l’amiable, en faisant valoir les cotés positifs du projet pour la commune, en étant prêt à participer et apporter mon labeur à l’intérêt général…
Mais malgré cela le recours « gracieux » a été rejeté et je n’ai eu d’autre choix que de me lancer dans une procédure devant un tribunal sur plusieurs années… je m’en serais bien passé à vrai dire, et il aurait peut être fallu que la mairie y mette également du sien pour stopper le conflit… Il faut savoir aussi que la fausse main tendue de la part du maire ne m’a jamais été adressée directement, mais au détour d’une conversation avec un voisin…

Alors je vous invite à relire les messages précédents qui permettent de mieux comprendre le cheminement, il faut être cohérent, et ma position est celle d’un insoumis qui n’entend pas se plier au règne de l’arbitraire, qui ne souhaite pas collaborer avec ses bourreaux, quand bien même il y aurait une récompense à la clé. Je crois, en outre, que depuis trop longtemps, cette attitude nous a conduit à tolérer que des puissants malmènent des faibles… et c’est ainsi que le monde en est arrivé à ce stade de confusion généralisée… pour ma part je suis fier de ne pas vouloir « collaborer », fier d’être en résistance même si cela doit m’attirer ce genre de critiques…

Comment from eco hotes
Time 25 avril 2011 at 12:05

Il faut combattre par les mêmes armes que votre mairie: la médiatisation. Utilisez les médias sociaux, facebook, viadeo, créez un blog avec blogger pour qu’il soit bien référencé sur google, abuser du mot Cassagnes dans vos articles et du mot mairie, agriculture, nature…vous arriverez au final à dépasser dans le référencement la Mairie elle-même. Les touristes tomberont sur votre histoire et décideront de venir ou non dans une commune qui agit ainsi. A Marseille, nous avons nous aussi combattu la Mairie, un peu plus grosse que Cassagnes, pour avoir des cantines saines pour nos enfants. Cela fait 3 ans et nous sommes en train d’arriver à un début de mieux : 20 % de produits locaux et bio pour 45 000 enfants ! Je peux vous assurer que l’on partait de loin. Ce qui a permis d’avancer ? pas le nombre de mobilisés, mais la médiatisation. Un blog tenu à jour, des relances de médias, et finalement l’appui du WWF. AU final nous allons aussi nous réunir avec d’autres collectifs de parents partout en France. ce sera ça notre force, l’échange, la mutualisation, le partage d’expérience. Faites de mêmes avec d’autres apiculteurs.
Et au final, c’est vrai que même si la Mairie vous sollicite sans être réellement engagée (à Marseille faut pas se leurrer, Gaudin n’a pas soudain décidé de faire du bien aux enfants, à l’agriculture et aux paysans, ni de respecter ses contribuables), il faut accepter de faire semblant. Ce n’est pas forcément celui que l’on croit qui prend l’autre pour une andouille.

Écrire un commentaire. Write a comment.

You need to login to post comments!