Main menu:

...

Zion

Facebook

Youtube

Google+

...


Mon histoire…

Ce qui m’arrive est absurde et d’une profonde incohérence, pour ne pas dire autre chose, en plus d’être parfaitement injuste… Comment en 2010, année de la biodiversité, on empêche un homme de 35 ans de devenir apiculteur et de monter une ferme pédagogique… on est si bien dans la nature, mais c’est rude quand on y travaille, et le métier de paysan et l’apiculture sont assez difficiles aujourd’hui pour qu’on les soutienne un peu. Mais lisez cette histoire, c’est tout simplement aberrant et incompréhensible à notre époque, où les pollinisateurs disparaissent, alors qu’ils sont la clef de voûte de la biodiversité. Depuis 7 ans, la DDT (Direction Départementale du Territoire) de l’Aveyron et la mairie d’un petit village s’acharnent à bloquer l’installation de ma modeste ferme apicole et pédagogique. C’est dans ce cadre, que ma passion d’enfance pour les papillons tente de s’épanouir autour du thème des insectes pollinisateurs. Plus de détails sur le site Abeilles et Papillons.

Tout débute en 2003 à Paris : ingénieur des Arts et Métiers en CDI chez France Telecom, j’étais promis à un bel avenir, mais je décide de quitter l’entreprise pour suivre une formation d’un an de Responsable d’Exploitation Agricole (BPREA). Après la remise des clefs, je fais une demande de CU (Certificat d’Urbanisme). La réponse est négative : « la réhabilitation de la grange en activités apicoles et en habitation n’est pas réalisable ». Pourtant l’acte de vente notarié disait bien le contraire : « le changement de destination en habitation (…) ne serait autorisé qu’en faveur de l’agriculture »…Les 2 raisons du refus :
1. « extension du réseau d’eau potable de 400m », or il a suffit de 80m, erreur fortuite ?
2. « zone naturelle à protéger », pourtant à mon arrivée, ce terrain était couvert de ronces et de broussailles, jonché de déchets domestiques et agricoles en tous genres, recueillant même des eaux usées. Ce terrain à l’abandon dont personne ne voulait…sauf moi…et les gens disaient « il n’en fera rien »…

Alors « illégalement », j’ai nettoyé, planté des centaines de végétaux, installé un rucher, mis des moutons, cloturé, revitalisé et valorisé ce site naturel, tout en rénovant la ruine; 1 an sans eau, 4 sans électricité. J’ai souffert corps et âme pour entretenir ce terrain de 3 Ha et créer un espace dédié à la biodiversité, mais j’ai assumé, car c’est ce que je voulais, être responsable et solidaire envers la nature et les hommes… Pauvre fou que je suis, mon chemin de croix laissait indifférent et la cause des insectes pollinisateurs n’intéressait personne…

Mais contre toute attente le projet avançait et l’endroit est devenu un vrai paradis, la biodiversité s’améliorant et tout un cortège d’espèces nouvelles apparaissant. J’ai alors créé le site web en 2007 et mis en place l’infrastructure pour devenir apiculteur professionnel et faire de l’écotourisme sur le thème des pollinisateurs. Aujourd’hui tout est prêt pour développer ces activités, sauf une chose :
Le dossier d’installation progressive, montés avec l’Adasea pour le conseil régional et la chambre d’agriculture est bloqué, car en mai 2010, la déclaration de travaux nécessaires au projet, a fait l’objet d’une opposition administrative. La reconstruction de l’appentis en bois destiné au stockage des hausses, ainsi qu’au petit matériel agricole et pédagogique n’est pas autorisé… donc pas d’activités agricoles et de ferme pédagogique envisageables…ni de structure d’accueil digne de ce nom… La bureaucratie s’oppose à l’ensemble de mon projet, même à mes élevages, alors que j’élève des insectes depuis l’age de 10 ans… Mais quel est le vrai problème? Suis-je un indésirable ?

Voyons ce que dit le POS (Plan d’Occupation des Sols) :
« Sont admis (…) les bâtiments nécessaires à la gestion et à l’exploitation de la faune et de flore »; l’apiculture n’est-elle pas concernée ? Ni l’entretien et la valorisation du site naturel ?
« Sont admises (…) les constructions à usage d’ habitation, de service ou d’activité, sous réserve qu’elles soient liées à la surveillance ou au fonctionnement des activités de tourisme ou de loisir »; une ferme pédagogique n’est-elle pas concernée ? Ni des activités d’écotourisme ?

Malheureusement, la simple déclaration de travaux fait l’objet d’un arrêté municipal au nom du maire. Je suis donc officiellement un hors la loi. Mes crimes : vouloir travailler et valoriser un terroir à travers l’apiculture, revitaliser un site en perdition et créer un espace pédagogique sur le thème des insectes pollinisateurs…

J’invite tous ceux, pour qui le bon sens, la justice et la solidarité ne sont pas des mots vains, et pour qui le développement durable n’est pas juste une vue de l’esprit, à soutenir ce projet éco-citoyen en signant la pétition à l’adresse http://7293.lapetition.be/. Pour aller plus plus loin, n’hésitez pas à vous manifester auprès des collectivités et des élus, et à diffuser cette histoire le plus largement possible pour dénoncer cet acharnement administratif. MERCI.

Commentaires

Comment from abeillesetpapillons
Time 31 mai 2011 at 22:15

Voilà 1 ans déjà que la pétition a été lancée, 800 personnes de tous les horizons ont répondu positivement, ce qui m’a donné du courage dans ce combat et un peu d’espoir dans l’avenir… Merci à tous les signataires, leur diversité est le plus beau soutien qu’on puisse recevoir ! Voici quelques uns des messages qui illustrent bien le bon sens, la solidarité ou l’empathie et toutes ces valeurs qui font de nous des Humains, et pas des bêtes ou des machines…

A ce jour, les recours à l’amiable ayant été épuisés, le tribunal administratif de Toulouse a été saisi, et ça ira aussi loin qu’il le faut…L’actualité et la suite de cette petite histoire est consultable ICI dans l’Actus de ma modeste ferme apicole et pédagogique Abeilles et Papillons…

Comment from MF
Time 31 mai 2011 at 22:36

Ce choix entre une carrière confortable d’ingénieur et une vie plus modeste et pleine de difficultés pour la réalisation d’un rêve mérite le respect.
Démarche désintéressée et portée essentiellement sur l’amour de la nature et connaissant actuellement les problèmes observés dans l’apiculture , il m’est difficile de comprendre pourquoi une petite commune en plein coeur de l’Aveyron n’encourage pas un jeune apiculteur qui a le courage d’affronter ces difficultés.

Comment from Rodolphe
Time 31 mai 2011 at 22:39

C’EST HONTEUX !!
Mais allons nous laisser faire ce genre de choses longtemps??
Francais!REVEILLONS NOUS!

Comment from Pierre
Time 31 mai 2011 at 22:40

Il est injuste de voir que des gens dont la vocation est de vivre en harmonie avec la nature et de promouvoir un tel art de vivre soit sujet à de telles intimidations.

Comment from Manuel
Time 31 mai 2011 at 22:41

Je pense vraiment que c’est une injustice et un manque de vision pour l’avenir, le inpedimento de ce projet permet non seulement de la région au niveau du tourisme, mais aussi par le biais de l’écologie, un élément essentiel de toute politique / gouvernement contemporain . La décourager ces activités, qui sont nés de la passion et l’amour d’un citoyen, il est très contre, ceci ne doit pas seulement permettre, mais doit également être pris en charge. C’est cette façon de penser et d’agir, qui a apporté des changements majeurs dans le monde est encore à venir …
Cordialement.
Cerimedo Manuel.
DNI 31.143.114
Buenos Aires, Argentine.
(Je m’excuse pour avoir écrit en français, comme eh utilisé un traducteur web)

Comment from Michel
Time 1 juin 2011 at 00:30

je soutien cette initiative formidable et à bas les cons

Comment from Liliane
Time 1 juin 2011 at 00:31

Par moment je pense que les maires sont complétement ridicules en refusant des projets concernant l’environnement et au nom de quoi ils veulent empêcher quelqu’un de gagner sa croute en protégeant des lieu inhabités ! bon courage !

Comment from Eric
Time 1 juin 2011 at 00:34

Absurde,vraiment que cette pétition porte ses fruits et continue à te battre,courage et bravo pour ton projet

Comment from Ferdinand
Time 1 juin 2011 at 00:34

bon courage il doit y avoir de la bêtise humaine qui plane ! ou de la jalousie?

Comment from Valerie
Time 1 juin 2011 at 00:35

n’empêchons pas des projets de cette valeur alors que d’autre destructifs sont autorisé, un peu de bon sens !

Comment from Valentin
Time 1 juin 2011 at 00:35

Tout cela me révolte profondément..
Comment peut-on refuser de tels projets bénéfiques en tout point ?
Il y a un grand manque de bon sens chez certaines personnes !!

Comment from Jeanne
Time 1 juin 2011 at 00:36

C’ est une aberration !!! La solidarité et indispensable pour vous faire réagir avec + de sagesse et d’ ouverture , allant au-delà de la technocratie messieurs les élus . Un peu plus de bon sens et de respect pour notre belle nature et ceux qui travaillent avec passion et amour pour lui restituer ce qui lui revient !

Comment from Jean
Time 1 juin 2011 at 00:38

ça va durer encore longtemps cette fuite en avant qui dénature notre civilisation? n’est-il pas temps de réintroduire l’Homme dans la nature ?

Comment from Juana
Time 1 juin 2011 at 00:40

Courage. Il faut y arriver. Pour les générations futures. Bravo pour ce combat.

Comment from Christine
Time 1 juin 2011 at 00:43

ne lâchez rien !! chapeau pour votre énergie dans la lutte contre des ignorants des ignares et jaloux certainement ! ! amitiés

Comment from Mido
Time 1 juin 2011 at 00:43

Le miel étant la plus belle des drogues douces, je suis accro!Messieurs les bureaucrates, essayez pour une fois de voir un peu plus loin que le bout de votre bureau et laissez-les gens motivés faire du bien à votre planète !

Comment from Pierre
Time 1 juin 2011 at 00:44

Ancien Président fondateur de serènes sereines, je fais parvenir ce mail à tous les contacts possibles. Voir rue 89 et le « canard enchaîné », ça risque de mordre. Bon courage dans le monde de Kafka!

Comment from Catherine
Time 1 juin 2011 at 00:44

Bienvenue en Absurdie… Mais surtout gardez courage, c’est vous qui avez raison, même si la loi est sensée encadrer.  » Les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires » a dit, je crois, Montaigne. A quand le règne du bon sens ?

Comment from Paul
Time 1 juin 2011 at 00:45

Il est inadmissible de bloquer un tel projet surtout sur le plan communal car c’est un moyen de développement et de promotion de la commune. Monsieur le Maire devrais être en tête pour le défendre et aider à le mener à son aboutissement.

Comment from Patrick
Time 1 juin 2011 at 00:45

JE souhaite soutenir ce projet et à travers lui tous les autres apiculteurs qui rencontrent des difficultés pour faire leur métier avec passion.
L’abeille est essentielle pour la survie de la faune et la flore. En détruisant pour montrer sa puissance l’homme ne montre que sa faiblesse .

Comment from Marie-françoise
Time 1 juin 2011 at 00:46

bonne chance
surtout tenez le coup
il en faudrait des centaines comme vous

Comment from Madeleine
Time 1 juin 2011 at 00:47

Depuis 1955 j’entends parler pesticides et poisons alimentaires. En 1973 mes idées écolos me coûteront mon emploi au Journal Sud-Ouest parce que mes collègues se demandaient « où j’allais chercher tout ça » et en 2010 on en est toujours au même point, les Bla-bla et Grenelles inutiles en plus… ah j’oubliais, des taxes à la clé pour nettoyer nos porte-monnaies avant de nettoyer la nature…

Comment from Pascale
Time 1 juin 2011 at 00:50

moi je plante des variété spéciales dans mon jardin pour attirer les abeilles et les papillons, il en va de l’avenir de la planète, ouvrez les yeux, fonctionnaires englués dans votre paperasse moyenâgeuse, le temps presse !!!

Comment from Alain
Time 1 juin 2011 at 00:51

Vraiment ubuesque comme situation,je vous souhaite en tous bonne chance dans la réalisation de votre projet éco-responsable.

Comment from Thierry
Time 1 juin 2011 at 00:51

Même dans un pays démocratique, l’administration qui doit être là pour faire respecter les lois et les règlements est représentée par des humains pouvant confrondre l’intérêt général et certains intérêts plus particuliers. Dommage que le bon sens ne soit pas respecté !

Comment from Chantal
Time 1 juin 2011 at 00:52

Tenez bon! Nous continuerons à suivre votre aventure et croiser les doigts pour sa réussite.
Bien cordialement

Comment from Olivier
Time 1 juin 2011 at 00:56

salut, je t’ai entendu sur là-bas si j’y suis. Ici en Guadeloupe je me bats pour aider les gens à monter leur petite entreprise et ce n’est pas toujours facile. alors, bon courage et j’espère que tu y arriveras

Comment from Anne
Time 1 juin 2011 at 00:57

Je vous soutiens de tout coeur et ai été touchée par votre intervention sur le répondeur de France Inter. Courage à vous.

Comment from Sybille
Time 1 juin 2011 at 00:57

Courage ! La persévérance finie toujours par payée ! De tous coeur avec vous pour que votre excellent projet aboutisse. Ne baissez pas les bras !!!

Comment from Laure
Time 1 juin 2011 at 00:58

Courage!! il ne faut surtout pas se décourager, restez confiant, je soutiens votre projet qui a du sens!

Comment from Christine
Time 1 juin 2011 at 00:58

Mme le préfet, veuillez un peu considérer l’urgence d’une telle démarche.
Peut être n’êtes vous pas au courant de ce qui vous entoure?

Comment from Thomas
Time 1 juin 2011 at 00:59

J’ai entendu ton témoignage sur France Inter . Je trouve cela lamentable que tu sois obligé d’en passer par là surtout pour créer une exploitation agricole. On est nombreux à être de ton coté. Ne lâche rien , continu. Il faut que l’intelligence et le bon sens prennent le dessus. Bon courage.

Comment from Julien
Time 1 juin 2011 at 01:00

je reste sans voix, c’est n’importe quoi

Comment from Gentiane
Time 1 juin 2011 at 01:01

je vous soutien, je vous encourage… accrochez-vous ! Des projets comme le votre, au vu d’où en est la menace de ces insectes qui nous permettent de manger, il en faut, c’est VITAL !!! j’espère que cette pétition aura un poids positif pour votre projet…

Comment from Marie-édith
Time 1 juin 2011 at 01:01

Il semble bien difficile de préserver la Vie, préserver le Bon Sens,en notre beau pays !
Mais que devenons-nous ? Est-ce ainsi que se résume l’Évolution de l’Homme ? Le Progrès ?

Comment from Eric-marcel
Time 1 juin 2011 at 01:02

bravo pour cette initiative dont la nature et les êtres humains ont besoin. Ne baissons pas les bras, le bon sens triomphera.

Comment from Hervé
Time 1 juin 2011 at 01:02

Hallucinant à une époque où l’on entend parler que de l’extinction progressive des abeilles et des risques qui peuvent en découler, on empêche un apiculteur de s’installer. Sachant toutes les difficultés qui vous attendent encore, même une fois installé, je suis de tout cœur avec vous !

Comment from Brieu
Time 1 juin 2011 at 01:03

AIDONS LES JEUNES QUI VEULENT TRAVAILLER

Comment from Florian
Time 1 juin 2011 at 01:04

il est triste de devoir signer des pétitions pour revaloriser la nature que l’agro-industrie détruit en toute légalité!

Comment from Christophe
Time 1 juin 2011 at 01:04

Courage. Ne lâchez rien. Votre projet est formidable. Bravo pour votre travail.

Comment from Fabienne
Time 1 juin 2011 at 01:05

j’ai entendu votre appel à l’instant sur france-inter, je vais relayer à mes contacts, courage, c’est beau ce que vous proposez et je souhaite de tout coeur qu’on arrête de vous mettre des bâtons dans les roues que vous puissiez déployer ce si beau et si nécessaire projet. La terre a tellement besoin d’initiatives comme la vôtre !

Comment from Nolwenn
Time 1 juin 2011 at 01:06

comment ne pas soutenir un tel projet ???
madame la prefette préférez vous des usines polluantes dans votre département ??? de tout coeur avec, cher monsieur, pour défendre ce pojet qui représent la vie et l’espoir pour nos enfants.

Comment from Anita
Time 1 juin 2011 at 01:07

Après avoir entendu l’appel de ce jeune homme, qui se bat depuis 7 ans, et qui malgré des autorisations n’obtient pas gain de cause, parce qu’une seule personne « Mme la Préfet », s’oppose à sa demande, je dis c’est une honte, peut être préféra t-elle que cette personne bénéficie du RSA, je suis scandalisée par tout ces technocrates inutiles. Courage jeune homme, ne lâchez rien, vous les aurez…..tous….. Battez vous nous sommes avec vous.

Comment from Evelyne
Time 1 juin 2011 at 01:07

Je viens d’entendre votre témoignage sur le répondeur de Là-bas si j’y suis et en lisant votre histoire, je suis consternée. Je vous soutiens à 500 % car je viens de la campagne et je sais que la nature est notre seule origine et notre seule destination… Tous ces bureaucrates feraient bien de s’en rappeler !

Comment from Mylène
Time 1 juin 2011 at 01:10

Ne comprend pas l’attitude de l’Administration qui vous enfoncent, alors que vous avez l’air d’avoir un très haut potentiel tant au niveau professionnel que dans votre passion. Et ce n’est qu’un bénéfice pour eux d’avoir un apiculteur dans leur région. Cela augmenterais le nombre de produits du terroir ainsi que l’affluence d’écotourisme. Aucune cohérence de leur part.. je vous encourage et aurez mon soutien. Je vais déposez une copie de votre communiqué à ma commune. Tenez moi au courant de la suite. Cordialement

Comment from Arnaud
Time 1 juin 2011 at 01:11

Le paradoxe du gouvernement et de l’administration me chauffe sérieusement.
D’un côté ont nomme un ministre d’État à l’environnement, on fait de la communication le grenelle etc… de l’autre concrètement on baisse les crédits d’impôts pour le photovoltaïque, les pompes à chaleur, et on décourage un projet écolo et pédagogique de réhabilitation d’un site dégradé dont personne ne voulait.
Insupportable….
Courage

Comment from Séverine
Time 1 juin 2011 at 01:11

J’ai entendu votre appel à la radio (ce soir pour moi : il est 00h37 à Nouméa) et l’ai trouvé touchant à l’heure ou effectivement on ne parle que des futurs retraités et quand trouver du boulot est le plus souvent une sinécure pour ceux qui sont encore bien loin de la retraite…
Bon courage pour aller au bout de votre rêve,

Comment from Irène et Claude
Time 1 juin 2011 at 01:12

Surtout ne perdez pas courage, je suis sûre que vos efforts vont être couronnés de succès, pour la plus grande joie de tous ceux qui comme nous sommes soucieux de la nature et observateurs émerveillés et jamais blasés des insectes et des papillons tant qu’il y en a encore… Votre entreprise doit non seulement vivre mais être considérée comme d’utilité publique.
Tous nos vœux de réussite !

Comment from Marion
Time 1 juin 2011 at 01:12

Après avoir entendu l’intervention de cet apiculteur sur France Inter ce jour (16/09/2010), je suis venue rapidement signer cette pétition afin que cette liste soit de plus en plus fournie pour lui montrer mon soutien, et lui re-donner envie de se battre, car l’Homme a besoin de personne comme ce jeune homme.

Comment from Dominique
Time 1 juin 2011 at 01:13

Je reposte.
je viens d’aller faire un tour sur le site de la préfecture de l’Aveyron. déjà mort de rire pour la qualité du site. mais la dernière mise a jour de la page agriculture de ce site date de 2003 !! Trop fort ! je ne suis donc pas surpris du peu de cas qu’ils font des abeilles….
voici leur mail :
communication@aveyron.pref.gouv.fr

et leur site :
http://www.aveyron.pref.gouv.fr/agriculture/index.php

Comment from Edmond
Time 1 juin 2011 at 01:14

Dans les années 70, j’accompagnais les candidats à l’acre, créateurs d’entreprises en milieu rural. Ce fut une lutte de tous les instants avec les « institutions » de tous genres. Je vois hélas que les choses n’ont pas changé. Je fais suivre votre appel, aux associations de ma connaissance dont « Terres vivantes 34″. Courage ! avec les amitiés d’un vieux routier…

Comment from André
Time 1 juin 2011 at 01:15

A l’exposé que vous faites de votre situation, il est bien difficile de comprendre la position du maire de la commune. Je ne puis que me joindre aux signataires de cette pétition pour demander avec insistance qu’élus et administration examinent votre projet en considérant tout l’intérêt qu’il présente.

Comment from Christian
Time 1 juin 2011 at 01:15

On continue de marcher sur la tête…!Sans s’apercevoir que nous allons droit dans le murs, tous cela parce que depuis quarante ans nous sommes gouverné par des incompétents…

Comment from Florence
Time 1 juin 2011 at 01:16

j’ai entendu votre message sur France Inter. Ma curiosité m’a emmené sur votre site. Un projet aussi beau que peut l’être L’INJUSTICE… un raison parmi tant d’autres de se révolter !!!

Comment from Dimitri
Time 1 juin 2011 at 01:17

Apprenons à vivre avec la nature afin d’assurer un développement durable pour les générations futures. Les politiques ne travaillent plus pour assurer à la communauté un cadre de vie agréable mais plutôt pour remplir leur poche d’euros. Liberté, Égalité, Fraternité ce n’est plus la devise de la France!

Comment from Doriana
Time 1 juin 2011 at 01:17

j’ai écouté ton message dur le répondeur de la bas si je suis
ta voix ma très touché
bon courage a toi et bon chance aux insectes et à nous aussi,

Comment from Claude
Time 1 juin 2011 at 01:20

moi aussi,dans le lot,suite au partage,j’ai voulu valoriser un petit champ en verger biologique et plantation de lavande vrai pour commencer à défendre l’agriculture bio et les insectes et faire une remise en question des agriculteurs aux alentours qui consomment engrais chimiques et des nuits d’arrosage d’eau pour le mais .La vallée du célé est toute petite et même là on ne peut pas faire une agriculture ou élevage de qualité bio !J4ai donc planté 100 arbres fruitiers d’espèces anciennes et une quarantaine de pieds de vigne ,semer phacélie,cosmos,mellifères .Il n’y a presque pas d’abeilles domestiques mais encore des abeilles maçonnes,j’espère pouvoir poser des nichoirs pour chouettes chevêches lorsque les arbres seront suffisamment costauds.J’ai fait une demande pour faire une cabane en bois de façon intégrée dans l’environnement traitée à l’huile de lin et toit en bardeaux .L’architecte des bâtiments de France à Cahors a donné son accord et la préfecture m’a envoyé un recommandé pour refus .Je garde tous ces documents . Par contre les riches hollandais sont prêts à obtenir des autorisations pour faire des villas avec garages pour petits avions 2à 4 places à livernon malgré l’opposition des lotois .Merci pour votre courageux combat,continuons,j’ai transmis vôtre mail à agir pour l’environnement, lelotenaction,nouveau journal dans le lot que je vous conseille même sur internet http://www.lelotenaction.com

Comment from Sophie
Time 1 juin 2011 at 01:20

J’ai entendu votre message sur là-bas.
N’abandonnez pas, vous faites partie de l’espoir de cette Terre… bon courage !

Comment from Antoine
Time 1 juin 2011 at 01:20

C’est incroyable qu’en cette période si difficile pour l’emploi et la création d’entreprise les formalités administratives ne soient pas simplifiées et rendues beaucoup plus rapides. Bon courage quand même!

Comment from Pricilia
Time 1 juin 2011 at 01:21

je n’arrive pas à comprendre tant de non-sens.cela prouve bien que tous les beaux discours de nos dirigeants ne sont pas suivis de belles actions.et c’est ça qui nous intéresse,le concret.
bon courage!et bravo pour ta persévérance

Comment from Fabrice
Time 1 juin 2011 at 01:23

nos gouvernants se sont servis de l’écologie à des fins électorales mais maintenant qu’il n’y a plus rien à en espérer pour leurs intérêts ils la piétine en se gardant bien d’intervenir énergiquement dans ce genre de dossier, c’est affligeant !!! bon courage à vous

Comment from Pascale
Time 1 juin 2011 at 01:23

Pour l’année de la biodiversité et pour le courage d’un jeune qui persévère à s’installer pour nous régaler les papilles !Bonne chance, j’espère que les autorités vont réfléchir et donner ce fameux accord , l’inverse serait en dépit du bon sens……..

Comment from Françoise
Time 1 juin 2011 at 01:23

Bonne chance pour la concrétisation de votre projet et bravo pour votre ténacité !

Comment from Loick
Time 1 juin 2011 at 01:24

il faut poursuivre son reve. la route est souvent difficile mais parfois d autres sentiers menent aux but. tiens bon l ami.

Comment from Alfred
Time 1 juin 2011 at 01:25

vivre pour ses convictions implique toujours de grande bataille.Le bon sens a la vie dure, j’ai entendu ton témoignage sur Inter aujourd’hui,alors sincèrement,courage,nous suivons ton actualité,et surtout merci pour ton noble combat.

Comment from Aurélie
Time 1 juin 2011 at 01:25

Pour que tous les papillons et insectes puissent voler de leur propres ailes, parce que la campagne avec des « bzzzzz » c’est quand même plus joli….

Comment from Julien
Time 1 juin 2011 at 01:25

on est avec vous! Vive les abeilles,mort aux cons.

Comment from Patricia
Time 1 juin 2011 at 01:26

Visiblement les intérêts personnels de quelques personnalités locales, passeraient avant la loi et l’environnement !
Messieurs les notables locaux, la terre appartient à tout le monde !!!

Comment from Jef
Time 1 juin 2011 at 01:27

entendu sur france inter,ton histoire m’a touché,donc juste pour dire que ton rêve est honorable et qu’il n’y a aucune raison sensée qui puisse s’opposer à sa réalisation.courage!!!

Comment from Jean Pierre
Time 1 juin 2011 at 01:27

Laissons les jeunes entrepreneurs courageux réaliser leurs projets en France, faute de quoi ils iront ailleurs réaliser leurs rêves.

Comment from Amandine
Time 1 juin 2011 at 01:27

J’ai écoutée la diffusion de votre témoignage aujourd’hui (le 16 septembre 2010) à la radio… très émouvant. En baissant les yeux j’ai trouvée au même moment un trèfle à quatre feuilles…
un signe? :)

Comment from Assane
Time 1 juin 2011 at 01:28

Je suis un parisien très parisien et en ce moment je vends ma maison de campagne parce que je n’en peux plus de la campagne, pas mon univers, mais je comprends qu’on ne puisse pas tous aimer la même chose. Marqué par votre message sur france inter en voiture cet après midi, je ne comprends pas qu’on vous empêche de travailler voire de vivre, malgré toutes vos démarches. bonne chance

Comment from Dominique
Time 1 juin 2011 at 01:29

Je connais ce magnifique coin d’Aveyron,c’est un endroit où la nature est rude mais magnifique, c’est très courageux ce que vous faites . Merci de faire ce que vous faites, votre lutte est la notre .

Comment from Julien
Time 1 juin 2011 at 01:29

Je suis de tout cœur avec vous. Je n’ai certainement pas tous les éléments pour apprécier cette situation au mieux, mais les explications de votre site me permettent néanmoins de palper votre lassitude, votre incompréhension, votre désespoir, votre envie, votre passion ou encore votre clairvoyance quant à la sauvegarde de notre chère planète.
Pour avoir été dans l’Aveyron, je sais qu’il s’agit d’un département riche de jolis villages, de belles collines, de magnifiques cours d’eau(…). Mais je ne le savais pas munis de personnages dont les actes et les décisions vont contre la sauvegarde de la richesse naturelle de leur propre terre…
Je signe cette pétition et du loin de ma Vendée, je vous souhaite tout le meilleur.

Comment from Stéphane
Time 1 juin 2011 at 01:30

Une fois encore la bêtise à frappé. Il est plus facile de tout pourrir à coups d’ogm ou de pesticides que de suivre la voie ancestrale et pérenne. Bon courage l’ami.

Comment from Robert
Time 1 juin 2011 at 01:30

Ton intervention sur le répondeur de Là-bas si j’y suis m’a touché.Ton projet doit réussir.Courage et soutien.

Comment from Dorian
Time 1 juin 2011 at 01:31

Bon courage pour traverser cette jungle administrative. Aiguisez bien votre machette elle risque d’être utile…

Comment from Mady
Time 1 juin 2011 at 01:31

laissez donc les gens travailler et quittez un peu vos règles de fonctionnement rigides…

Comment from Aurelie
Time 1 juin 2011 at 01:32

Bon courage, en espérant qu’un peu de bon sens va permettre de dénouer votre situation

Comment from Corinne
Time 1 juin 2011 at 01:32

Ta patience paiera, le combat en vaut la peine. Ne baisse pas les bras, ton projet est magnifique.

Comment from Danila
Time 1 juin 2011 at 01:33

De tout cœur avec vous dans votre combat contre l’ignorance et la bêtise.

Comment from Lise
Time 1 juin 2011 at 01:34

ah,si tu t’appelais B… comme Bétonnage,le fameux constructeur : tu pourrais construire ce que tu veux, dans le mépris total du respect environnemental. Et ces même ronds-de-cuir,bande de trous-du-cul, non seulement auraient sans problème délivré toutes les autorisations, mais seraient venu te dérouler le tapis rouge, et avec courbettes !! mais tu n’es pas un bétonneur copain de Sarko, voila le hic..
bon courage, ton message chez Daniel Mermet m’a beaucoup ému et l hypocrisie de notre ploutocratie commence sérieusement à me démanger…

Comment from Dally
Time 1 juin 2011 at 01:35

Habituellement, je suis du genre a m’en foutre de la vie des abeilles, j ai écouté ton message sur labas si j y suis chez mermet, et cela ma touche, pourquoi je ne sais pas, mais bon, je voudrais te soutenir, je viens d envoyer ton lien a pleins d amis aveyronnais et j espère que tu nous tiendras au courant de ce que l on peut faire pour les abeilles et les papillons.

Comment from Sylvie
Time 1 juin 2011 at 01:36

melissa, jolie nymphe, fille de zeus et d’amalthée, vole au secours de notre ami dans ce labyrinthe kafkaïen !

Comment from Isabelle
Time 1 juin 2011 at 01:36

Je suis abasourdie par tout cela. On marche sur la tête dans ce pays. Avez-vous contacté le ministre de l’environnement?…je suppose que oui…
J’aimerais avoir votre courage et je suis prête à vous aider par tous les moyens.

Comment from Hèlène
Time 1 juin 2011 at 01:37

Courage ! et mille bravos pour votre ténacité !

Comment from Maryvonne
Time 1 juin 2011 at 01:37

Il ne faut pas laisser tomber une idée pareille!

Comment from Isabelle
Time 1 juin 2011 at 01:38

Protégeons tous les insectes ; eux peuvent nous enseigner la beauté d’un geste qui rend service à tout le monde, sans jamais rien demander que le droit de survivre !

Comment from Marcel
Time 1 juin 2011 at 01:39

C’ est bien la France et c’ est ahurissant. Courage pour la suite

Comment from Carole
Time 1 juin 2011 at 01:39

Le mot biodiversité est à la mode mais, peu savent sa vrai signification: la preuve…

Comment from Philippe
Time 1 juin 2011 at 01:40

bonjour à vous en espérant que votre situation va se débloquer,c’est incroyable de voir encore en france des gens qui n’ont compris le travail des apiculteur et la nécessité des abeilles,pour ma propre expérience j’ai parlé avec un « agriculteur » dans la quarantaine qui préférais mettre du régent et du gaucho que protéger les abeilles,tant qu’il y aura ce genre d’imbécile votre métier et les abeilles seront en danger,c’est pour cela qu’il faut absolument soutenir toutes personnes qui se battent pour la bio- diversité,merci à vous pour votre combat et tenez bon

Comment from Etienne
Time 1 juin 2011 at 01:40

Patience et Persévérance… a la fin c’est toi qui va gagner !

Comment from silvia
Time 1 juin 2011 at 01:41

que vivent les abeilles, les papillons et tous les bons esprits qui leur veulent du bien ! Bon pollen & vent

Comment from Nicole
Time 1 juin 2011 at 01:42

Aujourd’hui à table, ma fille de 10 ans me dit: tu c ‘est maman ont vie dans un monde empoisonné! dans ma tete je me suis dit :tiend cela me parle…. « nos enfants nous acuserons »
Heureusement que nous sommes pour la biodiversité.Je suis presque certaine d ‘une chose nous avons réussi à faire passer le message à nos enfants.
Continuons à butiner tous ensembles tous ensemble !!

Comment from François
Time 1 juin 2011 at 01:43

tant de chômeurs et on bloque un mec courageux qui veux s’en sortir. Le maire est archi nul dans ton village. Prochaine élection municipale en 2013.. j’espère qu’il va se faire mettre dehors !!

Comment from Thierry et Patricia
Time 1 juin 2011 at 01:43

Bravo. Heureusement qu’il y a encore des gens brillants et courageux pour préserver notre nature, notre patrimoine, notre santé. On se demande si l’ingratitude de certains méritent votre sacrifice; L’argent tjs l’argent. C’est bien triste que seul le profit soit un critère de choix.

Comment from Corinne
Time 1 juin 2011 at 01:44

incompréhensible cette opposition à un si joli projet alors que des porcheries industrielles vont voir le jour un peu partout dans l’Aveyron, avec des épandages de lisier sur des centaines d’hectares, à Brasc et Balaguier. Voir et signer sur http://tarndurable.jimdo.com

Comment from odette et Marius
Time 1 juin 2011 at 01:44

comprenons vos tourments. sommes apiculteurs petite exploitation.et œuvrons pour la protection de la nature. courage! il faut tenir bon!

Comment from antonia
Time 1 juin 2011 at 01:45

Oui à votre projet, merci d’exister, ne lachez rien … bravo…

Comment from Nathalie
Time 1 juin 2011 at 01:45

un petit article du « canard » paru entre avril et juin 2010 révélait la surexploitation des abeilles aux USA et et les conséquences de celle ci : surmortalité, disparition de population entière… aussi j’espère qu’en vous soutenant nous n’en viendrons pas à ces horreurs

Comment from Hugo
Time 1 juin 2011 at 01:46

installer les apiculteurs devrait être un engagement planétaire

Comment from Marie-Hélène
Time 1 juin 2011 at 01:46

Courage! Il n’est plus possible de déplorer la diminution du nombre de paysans, la mise en danger des pollinisateurs indispensables à la production de notre nourriture et de continuer à mettre des entraves à l’installation. Les maires jouissent d’un pouvoir exorbitant et si certains mettent ce pouvoir au service de l’intérêt général, il en est certains qui mettent ce pouvoir au service de leurs propres intérêts.Il faut que cela cesse!

Comment from Loïck
Time 1 juin 2011 at 01:47

Un lion ne meurt jamais, un rasta ne tombe jamais. Sois fort, puise ta force en rastafari.
Je suis de tout coeur avec vous, les efforts payent.
Jah Bless.
Peace and Bob.

Comment from Léa
Time 1 juin 2011 at 01:48

J’espère que ce message va enfin marcher. J’ai lu et mieux compris tout ce qu’il vous arrive, je trouve ça injuste. Vous avez toujours été forts et vous continuerez à l’être. Courage, de gros bisous à tout le monde. En espérant que Louna se porte bien !

Comment from Sophie
Time 1 juin 2011 at 01:48

Je compte mener un projet qui a la même vocation et je m’attends à ce qu’on me mette des bâtons de la roue. Dans ce monde merveilleux, il est plus facile pour une usine de produits chimiques de s’installer que pour un petit apiculteur qui veut aider la nature, apporter du bon miel à la communauté et n’embêter personne. La france fonctionne actuellement dans un système qui défie toute logique. Tu es soutenu, il faut que tu t’accroches.

Comment from Mireille
Time 1 juin 2011 at 01:48

Et si on laissait vivre les gens, un tout petit peu?